Site professionnel spécialisé en Rhumatologie

Dr Thierry Conrozier

> Les bisphosphonates intraveineux n’ont aucun effet symptomatique ou structural dans la gonarthrose avec un œdème médullaire sous-chondral. > Un syndrome dépressif est souvent une manifestation des gonarthroses cliniquement et anatomiquement