Imagerie

Observation Une femme de 47 ans a été adressée pour une suspicion de spondyloarthrite. Elle se plaignait de lombalgies et pygalgies bilatérales depuis de nombreuses années, associées à des arthralgies périphériques

L'essentiel en un clin d'œil Le tofacitinib diminue l’ostéite des articulations sacro-iliaques au cours du rhumatisme psoriasique. Une étude a montré l’excellente sensibilité de la TEP-FNa18 dans une population de spondylarthrite active. Un