Van Gogh et le docteur Gachet : un portraitiste croqué par son modèle

Figure 1 – Portrait du docteur Gachet. Première version, juin 1890, 66 x 57 cm, collection privée, Japon.

En juin 1890, Vincent Van Gogh peignit deux versions du portrait du Docteur Gachet avec branche de digitale (Fig. 1), la seconde version est actuellement au musée d’Orsay (Fig. 2). La première a défrayé la chronique à l’époque, puisqu’elle fut l’un des tableaux de Van Gogh les plus chers vendus, lorsqu’en 1990 l’homme d’affaires japonais Ryoei Saito l’acheta pour 82,5 millions de dollars (avec frais). Depuis le décès de Saito en 1996, la peinture est en possession d’un collectionneur inconnu, sans doute toujours au Japon.
Bien que très similaires, les deux tableaux sont faciles à différencier, car les couleurs et les styles picturaux diffèrent, les coups de pinceau de la première version sont en outre plus précis. Accoudé sur la table, sa main droite soutenant sa tête, le Dr Paul-Ferdinand Gachet a une expression fatiguée, triste, désabusée. La première version montre deux branches de digitale pourpre trempant dans un verre d’eau, alors que dans la seconde version, Gachet tient les branches entre le pouce et l’index gauches, la plante médicinale cueillie par Gachet dans son jardin l’identifie en tant que médecin. Le premier portrait a été peint d’après nature le 3 juin 1890, le second est une copie réalisée par Van Gogh du 4 au 7 juin.
Van Gogh a également peint deux fois Marguerite, la fille du Dr Gachet, en cachette de celui-ci, le médecin a ensuite interdit à sa fille de poser pour Vincent, sans doute de peur qu’une idylle ne naisse entre eux. L’un des tableaux représente la fille de 21 ans habillée de blanc dans un jardin de roses blanches et de soucis jaunes (Mademoiselle Gachet dans son jardin à Auvers-sur-Oise, musée d’Orsay). L’autre toile conservée au musée des Beaux-Arts de Bâle (Suisse) montre la jeune fille en train de jouer du piano.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles