l'expertise pratique en rhumatologie

« Nous sommes dans une période de flou et d’incertitude » : le déremboursement des acides hyaluroniques

À l’occasion du congrès annuel de la Société française de rhumatologie qui s’est tenu début décembre, le Dr Henri Lellouche, président du GRRIF (Groupement de recherche en rhumatologie interventionnelle français), a accepté de revenir sur le déremboursement des acides hyaluroniques.

 

 

 

 

Michel Bodin : Quelle est votre position sur le déremboursement programmé des acides hyaluroniques ?
Henri Lellouche : Le GRRIF n’a pas de recommandation ou de position officielle sur cette nouvelle situation. Nous travaillons déjà depuis plusieurs mois sur cette problématique. En fait, elle est double : elle concerne tout d’abord le produit en lui-même (faut-il pratiquer une seule injection ? Trois injections ? Quels vont être les prix ? Dans quelles indications l’utiliser, en fonction des revues de la littérature et de notre expérience pratique ?), mais aussi le geste et son remboursement.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles