L’acide hyaluronique : de bonnes et de moins bonnes indications

Ces 12 derniers mois ont été riches en publications favorables à la viscosupplémentation. Les deux dernières méta-analyses publiées prennent le contrepied des idées en vogue en démontrant enfin de façon indiscutable que la viscosupplémentation est un traitement efficace et bien toléré de la gonarthrose (1,2).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles