Le plasma enrichi en plaquettes : des preuves et des doutes

Les injections de Plasma enrichi en Plaquettes (PRP) sont utilisées depuis plusieurs années en pathologie de l’appareil locomoteur, d’abord par les chirurgiens orthopédistes, puis pour ce qui concerne le rhumatologue, dans les tendinopathies, les arthropathies dégénératives et les lésions musculaires traumatiques aiguës. Dans ces pathologies, les premières publications remontent à 2006 avec, à ce jour, environ 750 articles publiés, dont plus de 400 sur les tendinopathies (sur Pubmed).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles