l'expertise pratique en rhumatologie

EULAR 2019 – Polyarthrite rhumatoïde et traitements

1. Le filgotinib, un inhibiteur spécifique de JAK1 dans la polyarthrite rhumatoïde

Le développement du filgotinib (FIL), inhibiteur sélectif de JAK1 se poursuit avec les résultats de cet essai de phase III chez des patients avec une polyarthrite rhumatoïde (PR) en réponse inadéquate au méthotrexate (MTX). Il s’agit d’un essai multicentrique, randomisé et contrôlé versus placebo. Les patients recevaient FIL 100 mg, FIL 200 mg, de l’adalimumab (ADA) (40 mg/2 sem) comme bras comparateur actif ou un placebo. Le traitement (FIL ou placebo) était administré tous les jours et l’ADA, selon son schéma habituel. Le critère principal de jugement était le taux de répondeur ACR20 à la semaine 12. 1 759 patients étaient randomisés. Le taux de répondeurs ACR20 était significativement plus élevé dans les groupes FIL comparativement au placebo (Tab. 1). Les critères secondaires étaient également améliorés dans les bras FIL versus le placebo.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles