l'expertise pratique en rhumatologie

Le congrès de l’ACR à Chicago s’achève. Malgré tous nos efforts, de lecture et relecture de l’ensemble des abstracts, impossible de trouver des nouvelles des trois molécules les plus attendues dans le lupus systémique ! Force est de constater que les résultats des études sur l’anifrolumab, le Lupuzor® et le Kinoïd® interféron (IFN) n’ont pas été communiqués. Même si les premiers échos ne sont pas bons, on regrette de ne pas en savoir plus et on attend donc avec impatience le congrès de l’Eular. Toutefois, l’actualité thérapeutique sur le lupus systémique reste riche et c’est sans difficulté que nous avons pu effectuer une sélection des présentations les plus marquantes.

1 Efficacité et tolérance du baricitinib dans le lupus systémique, principalement cutanéo-articulaire

Rien de nouveau ! Ces résultats ont déjà été présentés lors du congrès de l’Eular 2018 puis publiés dans la foulée dans Lancet. Je vous rappelle que le baricitinib 4 mg a montré une efficacité supérieure au placebo sur l’amélioration de l’atteinte articulaire et/ou cutanée. La nouveauté du congrès vient de l’étude de l’impact de cette molécule sur la signature IFN. La plupart des patients lupiques se caractérisent par une surexpression, au sein des cellules mononuclées du sang, des gènes induits par l’IFN. C’est ce qu’on appelle la signature IFN. Connaissant le mécanisme d’action du baricitinib, il était tentant de penser que l’effet sur cette signature pourrait être responsable de l’efficacité clinique. Les auteurs de ce travail ont eu accès aux prélèvements effectués dans la phase II du baricitinib. Ils ont pu confirmer l’inhibition de la signature IFN (Fig. 1A), et ce, de façon dose dépendante, avec le baricitinib 2 et 4 mg. Moins attendue, l’inhibition de cette réponse n’avait aucun lien avec la réponse clinique, puisque certains patients pouvaient avoir une forte inhibition sans aucune réponse clinique (Fig. 1B). On espère que ce travail sera poursuivi avec une analyse de l’impact du baricitinib sur d’autres cytokines.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles