La mort du Dr Joseph Warren à la bataille de Bunker Hill (1775) par John Trumbull

Au risque de paraître un zeste prétentieux, je pense qu’à part moi, aucun neurologue français ne connaît le Dr Joseph Warren. Il est plus célèbre aux États-Unis, au point que pour un juge de la Cour Suprême du Massachusetts, s’il n’était pas mort le 17 juin 1775 lors de la bataille de Bunker Hill, George Washington serait resté dans l’obscurité. L’ancien gouverneur anglais de Boston observa même qu’il aurait pu devenir le Cromwell de l’Amérique du Nord.

L’œuvre

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles