Site professionnel spécialisé en Rhumatologie

Résumé
Le programme scientifique de l’édition 2021 de l’Eular a fait la part belle à l’arthrose. Au menu, des travaux d’épidémiologie de grande ampleur, et quelques essais thérapeutiques qui, sans apporter de révolution dans le domaine, se voulaient assez pragmatiques et apportent des réponses concrètes aux praticiens. Entre autres, les résultats de la chirurgie bariatrique sur le risque de prothèse chez le sujet obèse sont surprenants, et une étude sud-coréenne relance le débat sur le rôle protecteur des œstrogènes dans l’arthrose. De nouvelles données renforcent l’hypothèse selon laquelle la chondroïtine sulfate diminuerait le risque cardiovasculaire. Enfin, plusieurs essais thérapeutiques ont été présentés, notamment sur l’intérêt du TENS et sur l’utilisation de l’huile de krill (complément alimentaire en vogue) dans la gonarthrose.

Abstract
TOP 5 Osteoarthritis.
Osteoarthritis has been highlighted in the scientific program of the 2021 edition of Eular. On the menu, large-scale epidemiological studies and a few therapeutic trials which, without bringing any revolution to the field, provided concrete and pragmatic answers to practitioners. Among other things, the effect of bariatric surgery on the risk of joint replacement in obese subjects were surprising, and a South Korean study reopens the debate on the protective role of estrogens in osteoarthritis. New data reinforce the hypothesis that chondroitin sulfate reduces cardiovascular risk. Finally, several therapeutic trials were presented, notably on the interest of TENS and on the use of krill oil (a popular food supplement) in knee osteoarthritis.

1 Obésité et arthrose : la chirurgie bariatrique change-t-elle la donne ?

Le lien fort entre obésité et arthrose, et notamment aux membres inférieurs, est connu de longue date. Des études de randomisation mendélienne ont d’ailleurs souligné la causalité de l’association entre l’indice de masse corporelle et l’arthrose. D’autres études ont montré que chez les patients obèses, la perte de poids induite par la chirurgie bariatrique s’accompagnait d’une amélioration significative de la douleur. L’objectif de cette étude, présentée en communication orale, était d’évaluer si la chirurgie bariatrique pouvait également impacter le risque de prothèse de genou (PTG) ou de hanche (PTH) chez des sujets obèses.
Dans plusieurs registres suédois, 39 392 patients obèses ayant subi une chirurgie bariatrique ont été appariés, à l’aide d’un score de propension, à 61 085 patients obèses n’ayant pas eu d’intervention chirurgicale (moyenne d’âge 42 ans, 72,5 % de femmes). Après un suivi moyen de 6,5 ans, les auteurs ont observé un risque de prothèse plus important chez les patients opérés par chirurgie bariatrique que chez ceux non opérés (PTG : HR = 1,58 [IC95 % 1,42-1,76] et PTH : HR = 1,21 [IC95 % 1,06-1,36]).
De façon intéressante, ce risque était maximal entre 1 et 3 ans après la chirurgie bariatrique, et diminuait ensuite. Cela suggère que ce surrisque observé ne traduit pas un effet délétère de la chirurgie, mais plutôt que la perte de poids induite par la chirurgie améliore les comorbidités et réduit le risque opératoire : il s’agirait donc davantage d’une meilleure “opérabilité” des patients qui sont opérés dans de meilleures conditions après la chirurgie. D’ailleurs, les auteurs ont montré, qu’après chirurgie bariatrique, la consommation de soins pour arthrose diminuait d’environ 15 % par rapport aux patients qui n’avaient pas été opérés.
En somme, cette étude suggère que la chirurgie bariatrique améliore l’opérabilité des patients obèses, ce qui se traduit par une augmentation des chirurgies de PTG et PTH après la perte de poids, et diminue la consommation de soins pour les patients les moins sévères, qui ne requièrent pas de prothèse.

La lecture de cet article est réservée aux professionnels connectés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles