l'expertise pratique en rhumatologie

L’ostéoporose a été le parent pauvre de cet Eular 2018 avec seulement trois sessions orales et peu d’abstracts, du fait en particulier de l’absence de nouveauté thérapeutique. Heureusement une belle présentation orale a quand même permis de focaliser sur ce domaine important de la rhumatologie : dans « Advances in the management of osteoporosis » de la session HOT (How to treat) du 15 juin, le Pr Christian Roux a fait le point sur les grands axes de la prise en charge de la fragilité osseuse post-ménopausique. Dans un premier temps l’orateur a rappelé la gravité de l’ostéoporose fracturaire en termes de mortalité (Fig. 1) et développé le concept de fracture imminente (dans les 2 ans) avec en particulier la survenue d’une première fracture comme étant un facteur de risque majeur de survenue d’une nouvelle fracture, vertébrale ou non (Tab. 1).

La lecture de ce dossier est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez ce dossier

Ajoutez ce dossier à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles