Épidémiologie des RIC en France : où en est-on ? Quelles pistes pour demain ?

Nous allons décrire dans cet article les données épidémiologiques disponibles en France selon la source utilisée et voir comment pourrait-on faire demain de l’épidémiologie à l’ère des big data.

De quels types de données disposons-nous ?

Les données des affections de longue durée (ALD)

Il s’agit des statistiques des affections de longue durée (ALD) publiées régulièrement par l’Assurance maladie (1). Ce sont surtout les ALD n° 22 et n° 27, respectivement dédiées à la polyarthrite rhumatoïde (PR) et à la spondyloarthrite (SA), qui vont nous intéresser. Le nombre de patients en ALD PR et SA en 2017 (dernière année disponible) était respectivement de 217 110 et de 157 400 avec une augmentation respective de 23 % et de 41 % depuis 2012. La figure 1 dans la PR et la figure 2 dans la SA décrivent l’évolution 2012-2017 du nombre de patients et de la prévalence.

FIGURE 1 – Évolution 2012-2017 du nombre et de la prévalence dans les affections de longue durée “polyarthrite rhumatoïde”.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles