l'expertise pratique en rhumatologie

Dactylite et spondyloarthrite : manifestation fréquente et cible thérapeutique

La dactylite

« L’orteil ou le doigt “en saucisse” correspond à une tuméfaction globale de l’orteil ou du doigt. Il s’agit dans la grande majorité des cas de l’association d’une enthésopathie inflammatoire distale, avec une arthrite le plus souvent tripolaire. Au niveau du premier rayon, elle ne doit pas être confondue avec l’atteinte exclusive de la métatarso-phalangienne. » (COFER)
La dactylite est une particularité commune aux différentes formes phénotypiques de la spondyloarthrite (SpA), et qui fait partie des critères de classification successifs (Amor, ASAS) (Fig. 1 et 2) (1).

FIGURE 1 – Critères de classification de spondylarthrite d’Amor (Armor B et al. Rev Rhum Mal Osteoartic 1990 ; 57 : 85-9). Au moins 6 points sont nécessaires.

FIGURE 2 – Critères de classification ASAS de spondylarthrite (SpA) (Rudwaleit L et al. Ann Rheum Dis 2011 ; 70 : 25-31).

Sa présentation clinique est un gonflement du doigt en forme de saucisse et est bien reconnue à l’examen clinique par des rhumatologues expérimentés (Fig. 3 et 4).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles