Les biologiques actuels

A ce jour, aucun essai thérapeutique comparant directement “face à face” deux traitements biologiques différents n’avait été rapporté dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR). La présentation lors du congrès de l’EULAR 2012 de deux essais de ce type a créé l’évènement, ce d’autant plus qu’il s’agissait à chaque fois d’une comparaison de traitements biologiques ayant une cible thérapeutique différente. Le comparateur était le même, l’adalimumab. Les prétendants étaient d’une part l’abatacept (étude AMPLE) et d’autre part le tocilizumab (étude ADACTA). Dans l’étude AMPLE, les traitements biologiques étaient associés à du méthotrexate, alors que dans l’étude ADACTA ils étaient utilisés en monothérapie. Pour la petite histoire, chacun des “rapporteurs” a présenté son étude comme la première du genre !

La lecture de ce dossier est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez ce dossier

Ajoutez ce dossier à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles