TACIT : L’étude qui relance le débat de la combinaison de DMARDs...

TACIT : L’étude qui relance le débat de la combinaison de DMARDs conventionnels

[numéro] Rhumatos N° 108 – Juin 2015 [par] Pr Thierry Schaeverbeke | Département de Rhumatologie, Hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux Unité sous Contrat, EA 3671, Université de Bordeaux

Vous devez avoir un compte validé sur le site de la revue Rhumatos. .


Abonnez-vous à la revue !
Accès complet aux sites Internet santé : Archives des revues, lecture en ligne, contenus réservés


Inscrivez-vous gratuitement
Accès restreint aux sites Internet santé sans un abonnement à une revue !

Vous bénéficiez de la lecture en ligne de l'article.

Si un large consensus place le méthotrexate en monothérapie à la première ligne de traitement dans la polyarthrite rhumatoïde (PR), comme le montrent les recommandations françaises (1), celles de l’EULAR (2) et de l’ACR (3), la place des combinaisons de traitements de fond conventionnels reste beaucoup plus débattue. En effet, si de nombreuses études ont été publiées ces dernières années, notamment sur la triple association méthotrexate-salazopyrinehydroxychloroquine, aucune ne répond parfaitement à la question.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire