l'expertise pratique en rhumatologie

Les cellules souches mésenchymateuses dans l’arthrose : où en sommes-nous ?

L’arthrose est la plus fréquente des maladies articulaires et la première cause d’invalidité dans les pays industrialisés. Elle affecte plus de 70 millions de personnes en Europe et représente en termes de santé publique un coût de plus de 80 milliards d’euros. Cependant, les approches thérapeutiques pour prévenir le développement et la progression de l’arthrose sont décevantes et très limitées, probablement en raison de la complexité des mécanismes impliqués dans cette pathologie. Il est donc nécessaire d’évaluer de nouvelles stratégies thérapeutiques. La possibilité de régénérer du cartilage avec des cellules souches suscite un grand espoir dans la communauté scientifique ainsi que dans la population générale. L’utilisation des cellules souches/stromales mésenchymateuses (CSMs), du fait de leurs capacités de différenciation, mais surtout pour leurs propriétés trophiques et immunosuppressives, constitue une approche prometteuse.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles