l'expertise pratique en rhumatologie

Le dénosumab a démontré son efficacité à 3 ans versus placebo pour réduire le risque de fractures vertébrale, non vertébrale et de hanche dans l’étude FREEDOM. Une extension de l’étude FREEDOM de 7 ans est prévue pour évaluer l’efficacité et la tolérance du dénosumab à 10 ans. Les effets à 8 ans (5 ans d’extension) sur la densité minérale osseuse (DMO) et les fractures ont été présentés. Durant l’extension, l’ensemble des patients a reçu le dénosumab 60 mg tous les 6 mois, soit pour une durée de 8 ans pour le groupe traitement à long terme et 5 ans pour le groupe “crossover”.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles