Echoguidage, radioguidage et repérage anatomique

D’après une intervention du Dr Hervé Bard (Paris)

 

Depuis de nombreuses années, les rhumatologues effectuent des injections et infiltrations uniquement sous repérage anatomoclinique. L’aide par échographie est relativement récente, mais est-elle plus performante et doit-elle être privilégiée ? Son rapport coût-efficacité est-il pertinent ? Existe-t-il encore une place pour le repérage anatomoclinique et le radioguidage ?

 

La lecture de ce dossier est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez ce dossier

Ajoutez ce dossier à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles