l'expertise pratique en rhumatologie

Vitamine D – Faut-il la doser et en prescrire ?

La vitamine D guérit et prévient l’ostéomalacie, secondaire a une carence prolongée d’ensoleillement, souvent associée à l’ostéoporose chez les personnes âgées, ce que d’anciens auteurs dénommaient « ostéoporomalacie ». Il faut en administrer systématiquement chez ces sujets, sans dosage, le risque de surdosage étant quasi inexistant. Chez des sujets plus jeunes, ostéoporotiques ou non, l’insuffisance en vitamine D post-hivernale n’est probablement pas pathogène.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles