l'expertise pratique en rhumatologie

Le Top 5 de l’imagerie dans les spondyloarthropathies

L’atteinte de la paroi thoracique antérieure n’est pas rare au cours des spondyloarthropathies. Cependant, peu de méthodes d’imagerie sont actuellement disponibles pour mettre en évidence des atteintes objectives de ces articulations. L’équipe de Besançon a étudié l’intérêt de l’échographie pour détecter des lésions inflammatoires ou structurales à ce niveau (1).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles