La dysplasie acétabulaire de l’adulte

La dysplasie acétabulaire de l’adulte

[numéro] Rhumatos N° 84 – Janvier 2013 [par] Dr Dewi Guellec, Pr Alain Saraux | Service de Rhumatologie, CHU de Brest. alain.saraux@chu-brest.fr

La dysplasie acétabulaire est une fréquente anomalie architecturale de la hanche, dont les formes modérées peuvent être de découverte tardive à l’âge adulte. La mise en évidence d’une dysplasie acétabulaire dans un contexte de douleur de hanche ou de coxarthrose débutante est parfois source de questionnement pour le clinicien. Les données récentes de la littérature permettent d’éclairer les liens entre les formes modérées de dysplasie acétabulaire de l’adulte, la douleur et la coxarthrose. [...]

Seuls les abonnés à la revue peuvent accéder à la lecture complète de cet article.

Pour lire le contenu intégral en ligne, vous devez être abonné(e) à la revue Rhumatos.

Vous êtes abonné(e) à la revue ?
- Connectez-vous à votre espace sur le site en cliquant ici.
- Créez facilement votre espace sur le site grâce à votre numéro client en cliquant ici.

Abonnez-vous à la revue en ligne et accédez à tous les contenus du site !
Accès illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...
- Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservée en cliquant ici.

Inscrivez-vous gratuitement sur Rhumatos.fr et accédez à de nombreuses catégories du site !
- Créez facilement votre espace sur le site en cliquant ici.

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.
"La dysplasie acétabulaire de l’adulte"

Découvrez tous les numéros de la revue en cliquant ici

Abonnement en ligne

Abonnez-vous à la revue et accédez en illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...

Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservé en cliquant ici

Aucun commentaire

Laisser un commentaire